Objets

La pierre d’autel, retrouvée après l’incendie de 1971, contient des reliques de Ste Brigide ; elle est présente dans le nouvel autel.
Grâce aux habitants du village qui, lors de l’incendie, ont regroupé à l’église de La Tour les objets qui avaient pu être sauvés du feu, vous observez ici de nombreux témoignages du passé historique de la chapelle.
La statue polychrome de la Vierge à l’Enfant date du XIXème siècle.

Les statues de Ste Brigide et de St Antoine sont des sculptures en ronde bosse (face avant sculptée, face arrière plane), réalisées dans le même tronc d’arbre, sans doute par un sculpteur local au XVIIIème siècle.
Les images du chemin de croix, placées dans des cadres au-dessus de la porte d’entrée, ont été sauvées de l’incendie et placés à nouveau ici après la restauration du bâtiment.
Le meuble situé à gauche de l’autel servait de rangement aux ornements sacerdotaux. Il date sans doute du XVIIIème siècle et a été réalisé probablement par un artisan local.
Ont aussi été sauvés du feu les chandeliers, le lutrin, le Missel.
La cloche fondue par Burdin en 1884 est déposée à gauche de l’entrée